«

»

Mar 16

15 + 1 choses à faire / ne pas faire avec une jumelle de vision nocturne

Vision nocturne

Batterie

  • Retirez la batterie quand elle n’est pas utilisée. Même si l’appareil est éteint.
  • Lorsque vous l’éteignez, assurez-vous qu’elle est éteinte par un simple contrôle visuel dans l’oculaire.
  • Toujours avoir à disposition un jeu de piles de rechange. On ne sait jamais quand elles arriveront à bout.
  • Utilisez des piles au lithium. Les piles alcalines ont plus de risque de couler. Les piles rechargeables ont une tension plus faible (1,2V) qui réduira les performances.

 

Pour éviter la casse

  • Toujours utiliser une sangle autour du cou.
  • Faire très attention aux chocs, le tube amplificateur de lumière est très fragile.
  • Ne jamais regarder fixement une source lumineuse (phare de voiture, réverbère, laser, etc).
  • Vérifier sur le mode d’emploi si votre appareil de vision nocturne est bien étanche ou pas.

 

Réglages

  • Avant de partir sur le terrain, s’entrainer à la maison dans le noir à faire les réglages.
  • Déterminer quel est votre œil directeur.
  • Si vous portez des lunettes, faire le réglage de correction des dioptries si votre dispositif de vision nocturne en est équipé.
  • Régler la distance de focalisation en fonction de l’utilisation que vous prévoyez d’en faire (une dizaine de mètre si vous voulez marcher avec, l’infini si vous voulez observer la faune sauvage).

 

Utilisation

  • Conserver un mouvement et ne pas regarder fixement le même endroit pendant une longue période de temps.
  • N’ayez pas peur de l’utiliser. Ce serait dommage de laisser vos jumelles de vision nocturne dans un pacard.
  • Si vous habitez en ville, entrainez-vous en regardant les étoiles.

 

Rappel de la loi

La réglementation française interdit d’utiliser une lunette de vision nocturne avec un dispositif qui évite de la tenir dans les mains (c’est-à-dire montage sur casque, support de tête et montage sur fusil).